Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Regards · et si nous parlions d’art ? Co-Workers, Le réseau comme artiste
Animations, Evènement

Time scale 4h00
Publics
Adultes
Enfants / Ados
Hours
The : Thursday 5 November 2015 from 18h00 to 22h00
Thursday 26 November 2015 from 18h00 to 22h00

© Collectif Eponyme

Les étudiants sélectionnés ont eu la chance d’assister au montage de l’exposition, de rencontrer certains artistes ainsi que les nombreux acteurs mobilisés autour du projet.
Lors des nocturnes R E G A R D S • Et si nous parlions d’art ?, les étudiants sont présents pour témoigner de leurs expériences en coulisses, pour partager leurs passions et leurs connaissances. Sur l’ensemble du parcours, ils discutent avec les visiteurs souhaitant échanger leurs impressions ou leurs interrogations sur les œuvres et les artistes.

R E G A R D S • Et si nous parlions d’art ?, s’adresse à tous les visiteurs : amateurs, néophytes ou experts. La curiosité et le goût du partage sont les dénominateurs communs de ces soirées, favorisant ainsi les rencontres humaines et artistiques.

 

Soirée REGARDS à l'exposition Co-Workers... par paris_musees

Cinémam
Evènement / Cinéma

Time scale 1h35
Publics
Adultes
Famille
Admission
Free
Registration
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Address
Parvis haut 
Hours
The : Thursday 29 June 2017 from 22h00 to 23h35

Les diamants sont les meilleurs amis de la femme - Marilyn Monroe

À l'occasion de l’exposition Medusa, Bijoux et Tabous, nous vous donnons rendez-vous pour la projection en plein air du film « Les hommes préfèrent les blondes » en VOSTFR de Howard Hawks (1953) avec Jane Russell et Marilyn Monroe, sur le parvis du musée. 

Cette comédie musicale nous plonge dans l’univers fantasque de deux danseuses de revues aux caractères divergents : Lorelei Lee, qui n’aime que les hommes riches et le mot « diamant » et Dorothy Shaw, une jeune femme de caractère qui fréquente des hommes honnêtes mais sans richesse.

Une projection qui fera briller le bijou sur grand écran ! 

 

Raconter le bijou
Evènement / Atelier arts plastiques

© Matthieu Gauchet
Time scale 3h00
Publics
Adultes
Admission
20€
Registration
eppm-mam.actionculturelle@paris.fr
Hours
The : Saturday 17 June 2017 from 10h00 to 13h00
Thursday 6 July 2017 from 19h00 to 22h00

Les bijoux nous rappellent des souvenirs de vacances, des personnes, des lieux... Bref, ils sont bavards et cet atelier sera l'occasion de leur donner la parole !

[VICTIME DE SON SUCCÈS: l'événement/atelier est complet]

A l'occasion de l'exposition Medusa, bijoux et tabous, Laurence Verdier profitera de sa double casquette d'auteure de bijoux et d'histoires, pour vous faire visiter et inventer des histoires autour de la parure.
Cet événement/atelier, vous permettra de découvrir l'exposition d'une façon originale et de participer à un atelier d'exception, un hors-les-murs au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris des ateliers En roue libre.

 

Information : le prix de l'événement comprend l'entrée à l'exposition Medusa, Bijoux et tabous et l'atelier.

Nuit Européenne des Musées 2017
Evènement / Nuit des musées

Time scale 5h45
Publics
Adultes
Enfants / Ados
Famille
Hours
The : Saturday 20 May 2017 from 18h00 to 23h45

À l'occasion de la Nuit Européenne des Musées 2017, le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris vous propose une soirée riche en découvertes et surprises ! 

Profitez, découvrez, suivez et contemplez des événements uniques et originaux.

 

AU PROGRAMME :

[18h > 23h45] Profitez de l'entrée gratuite des expositions Medusa, Bijoux & Tabous et Karel Appel, L’art est une fête ! 

[À partir de 18h]​ Découvrez le projet La Classe, l’œuvre 

Regards croisés entre les élèves de Terminal L du Lycée Colbert et les œuvres de la collection du musée et de l’exposition Karel Appel. Un projet original de médiation, élèves/public autour de la thématique de l’œuvre absente.

[19h | 20h | 21h] Suivez trois visites exceptionnelles et gratuites de l’exposition Medusa, Bijoux & Tabous

Une présentation de Anne Dressen, Michèle Heuzé et Benjamin Lignel, l’équipe scientifique de l’exposition. Dans la limite des places disponibles.

[20h30 | 21h30 | 22h30 | 23h] Contemplez la Carte blanche à La Place, centre culturel Hip Hop de Paris

Défilé-performance dansé autour des bijoux hip hop, avec entre autres les créations uniques de l'artisan bijoutier Anjuna !

 

Carte Blanche à La Place - Nuit européenne des Musées 2017
Evènement / Nuit des musées

© Florent Schmidt
Time scale 0h10
Publics
Adultes
Enfants / Ados
Famille
Hours
The : Saturday 20 May 2017 from 20h30 to 20h40
Saturday 20 May 2017 from 21h30 to 21h40
Saturday 20 May 2017 from 22h30 to 22h40
Saturday 20 May 2017 from 23h00 to 23h10

Dans le cadre de l'exposition Medusa, Bijoux et Tabous, le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris s'associe à La Place Centre Culturel Hip Hop, dans le cadre de la Nuit des Musées 2017.

De cette collaboration nait une performance artistique orchestrée par la réalisatrice Leïla Sy, qui présentera les bijoux de l'artiste Anjuna, ainsi que des grillz (ornements dentaires typiques des artistes Hip Hop).

C'est un hommage à l'orfevrerie Hip Hop, à travers le travail de Anjuna, qui fait partie intégrante du mouvement Hip Hop et des créations issues de cette culture.

 

 Rejoignez l'événement Facebook › Performance • Medusa, Bijoux et Tabous

 

 

ANJUNA — 

Diplômée de l'École Boule, cette créatrice réalise des pièces faites à la main depuis plus de 20 ans. 
Réelle précurseur de ce style de bijoux en France et en Europe, elle tire ses influences du mouvement Hip Hop et réalise des pièces uniques en métal précieux, or, argent, et les agrémente de pierres précieuses. 
Elle a notamment collaboré avec Karl Lagerfled et réalisé des pièces uniques pour les artistes Snoop Dog, Michael Youn, Terrible T-Kid, Seen, Diam'S ou des marques comme Adidas, MTV, TraceTv, Franck Provost.

 

En collaboration avec :

Partenaires :

  

 

French Kiwi Juice - Showcase
Evènement / Concert

Time scale 0h40
Publics
Adultes
Enfants / Ados
Hours
The : Thursday 11 May 2017 from 20h30 to 21h10

[COMPLET]

French Kiwi Juice alias FKJ, artiste emblématique du label Roche Musique, dévoile son premier album éponyme French Kiwi Juice et nous invite dans son univers singulier dans la salle de la Fée Électricité, œuvre magistrale de Raoul Dufy, pour un concert au casque inédit! 

Hommage à ses idoles, affirmation de sa maturité musicale, FKJ alterne les titres en s’inspirant de la black music, de la soul et du jazz, avec cette touche électronique qui rend sa patte incomparable. Un univers chaud, rassurant et sensuel.

Le Franco-Néozélandais se livre dans un album intimiste et profond, et fait parler la musique comme langage universel. 

 

 

L'artiste : La musique a toujours occupé une place centrale dans la vie de FKJ. Très jeune, il compose ses chansons et enregistre la première à 14 ans dans le studio de son oncle. Cet autodidacte multi-instrumentiste contrôle tout du studio à la scène, il alterne entre guitare, piano, saxophone, basse et bien d’autres, donnant lieu à des performances live de haut vol. 

Travaillant auparavant comme ingénieur son dans les cinémas, le musicien accompli sera révélé en 2013 par son single Lying Together. Deux EPs (Time For A Change et Take Off) suivent ce premier succès et vont accroitre sa notoriété à l’internationale. Aujourd’hui, FKJ se produit en Asie, en Amérique du Nord ou encore en Europe. Il est actuellement en tournée aux Etats-Unis à l’occasion de son premier album French Kiwi Juice.

 

L'écouter & le suivre : 

  

Jazzmuziek
Evènement / Concert

Time scale 1h00
Publics
Adultes
Enfants / Ados
Famille
Hours
The : Thursday 27 April 2017 from 19h30 to 20h30

J'ai commencé à peindre
avec de grandes spatules, je me bagarrais avec
mes tableaux en écoutant du jazz à la radio.

 

Au début des années 70, Karel Appel expérimente la vie New Yorkaise et tout comme de nombreux artistes avant lui, se laisse porter par la musique américaine et notamment le jazz.

Anonyme dans la grandeur de Manhattan, Appel profite du spectacle de la rue, des rythmes effrénés qui y naissent pour teinter son art d’une inspiration concrète dont l’image reste pourtant explosive sur ses toiles.

A l’occasion de l’exposition Karel Appel, L’art est une fête !, le département Jazz du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, proposera un concert très coloré et très festif aux rythmes des morceaux du big band Jazz de Dizzy Gillespie et des compositions de Line Kruse (sous sa direction) entre autres.

[À l'occasion du concert, l'exposition sera gratuite à partir de 19h et pour toute la durée de la nocturne du Jeudi 27 Avril]

 

 

 

 

Futuring 1+1=1
Evènement / Conférence thématique

Time scale 1h30
Publics
Adultes
Enfants / Ados
Famille
Hours
The : Saturday 25 February 2017 from 16h00 to 17h30

EVA & ADELE sont un couple atypique et emblématique de l’art actuel, leurs apparitions sont de véritables performances dont chaque détail est préalablement étudié et répété. Elles fondent leur production artistique sur des idées d'échanges permanents avec le public, dans une véritable symbiose entre art et culture de masse, entre vie publique et sphère privée.

Le temps d’une rencontre, en présence du critique d’art Paul Ardenne et de la commissaire d’exposition Julia Garimorth, EVA & ADELE nous en diront un peu plus sur leur travail, leur œuvre et leur personne.

Un rendez-vous à ne pas manquer !

Minimum Maximum
Evènement / Performance

46 Roaring Forties (detail), Madrid, 1988. Courtesy de l’artiste et Konrad Fischer Galerie, Düsseldorf // Pyramus and Thisbe (detail),Düsseldorf, 1990. Courtesy de l’artiste et Paula Cooper Gallery, New York. Vue de l’exposition, Carl Andre
Time scale 1h00
Publics
Adultes
Famille
Hours
The : Saturday 21 January 2017 from 16h30 to 17h30

Performance de la chorégraphe Valeria Apicella, dans l’exposition Carl Andre: Sculpture as place, 1958-2010.

 

Minimum Maximum est le titre d’un poème de Carl Andre.

Minimum maximum.

Cette opposition raconte quelque chose de très délicat dans l’œuvre et la pensée de l’artiste.

Elle nous dévoile que ce paradoxe résonne dans nos sentiments et nos sens.

Qu’est ce qui s’héberge dans nos corps face à l’œuvre ?

Travailler dans un jeu d’échelles la sensation physique de cette expérience.

Devenir enfant.

Devenir géant.

Devenir monument.

Devenir soi-même cette caresse que les œuvres appellent et interdisent. 

 

Conception : Valeria Apicella

Avec : Stefania Brannetti, Guillaume Coppé, Silvia Di Rienzo, Sofiane Nebbali, Valeria Apicella

Montage sonore : Cyril Béghin

Minimal
Evènement / Concert

Time scale 1h00
Publics
Adultes
Enfants / Ados
Famille
Handicapés mentaux et personnes en souffrance psychique
Non voyants et malvoyants
Hours
The : Thursday 8 December 2016 from 19h30 to 20h30

Dans le cadre de l'exposition Carl Andre, venez découvrir des pièces de musique minimaliste interprétées par le Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

 

Inspiré par des morceaux de musique minimaliste et en écho à l’exposition Carl Andre: Sculpture as place, 1958-2010, les saxophonistes du département jazz du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, viendront au cœur de la Fée électricité proposer une performance musicale, le jeudi 8 décembre à 19h30. Le public en immersion dans l’œuvre de Raoul Dufy, découvrira les émotions d’une musique contemporaine, répétitive et dépouillée, apparue dans les années 60 aux États-Unis.

Caractérisée par l’utilisation d’une pulsation régulière et de courts motifs évoluant lentement, cette musique est considéré comme l’un des fondements de la musique classique américaine.