Mais jamais jusqu’ici l’attention n’a été portée sur la dimension politique de l’œuvre de Keith Haring. Très attentif aux enfants, il a lutté contre l’illettrisme, le sida, la drogue. Il a défendu les droits des homosexuels. Il s’est mobilisé contre le racisme et contre toute forme d’oppression. Il a dénoncé énergiquement la menace nucléaire, la destruction de l’environnement…

Ce catalogue éclaire l’aspect militant et subversif de son travail, avec plus de 250 œuvres reproduites, réalisées sur toile, sur bâche ou dans l’espace public, notamment le métro, provenant de musées internationaux et de grandes collections particulières.