Sturtevant

Elle a en effet obtenu la reconnaissance de ses oeuvres en « copiant » (ou répétant) d'autres artistes tels qu'Andy Warhol, Jasper Johns, Anselm Kiefer, Gonzales Torres, Marcel Duchamp, Joseph Beuys ou Franck Stella, afin de « susciter la polémique et de stimuler le discours critique, de créer des résistances et d'ouvrir largement l'espace à de nouvelles formes de pensée "conceptionnelles"». Et ce, dès sa première exposition personnelle à New York, en 1965 (Bianchini Gallery).

Conçue avec Elaine Sturtevant, le catalogue de l'exposition est avant tout un livre d'artiste. Bilingue (français/anglais), il est la première compilation de ses écrits et d'une sélection de textes de l'artiste et de critiques sur son oeuvre. Elle fait le pendant avec son catalogue raisonné publié à l'occasion de sa rétrospective à Francfort, et constitue le premier ouvrage en français sur l'artiste. 

Catalogue d'exposition Sturtevant qui s'est tenue du 5 février au 25 avril 2010.